En 2001, Pascal Philippon a envisagé le potentiel de développement économique de l’île de Saint-Barthélemy et des besoins juridiques inhérents à son évolution administrative.

Le cabinet s’est doté dans un premier temps d’une activité de conseil en droit des sociétés et en droit des contrats d’affaires.

Devenue collectivité territoriale à statut particulier le 15 juillet 2007, Saint-Barthélemy voit l’émergence d’une réglementation spécifique avec l’adoption et l’entrée en vigueur le 1er janvier 2008 d’un code des contributions et d’un code de l’urbanisme propres à l’île.

Le cabinet s’est dès lors renforcé et développé en droit fiscal et en droit de l’urbanisme et de la construction.

Parallèlement, le partenariat renforcé avec Leslie MANKIKIAN à Paris en 2012 allait renforcer les compétences du cabinet en droit des sociétés et dans les acquisitions d’entreprises.

L’arrivée d’Aurélien STEPHANE en 2013 a permis au cabinet de se doter de compétences en contentieux – civil, commercial et pénal – et d’assister la clientèle en conseil et en contentieux du droit du travail.

Tout au long des années qui ont suivi sa création, le cabinet a renforcé ses compétences et ses capacités d’intervention dans les activités de conseil et de contentieux en droit des affaires sur l’île de Saint-Barthélemy, où PHILIPPON & STEPHANE dispose d’une expérience reconnue.

La rigueur de l’analyse, la pertinence de la stratégie, la compréhension des besoins du client, la créativité indispensable à la confection d’un service « sur-mesure », l’expérience acquise sur le terrain et la maîtrise des spécificités locales sont les moyens et les valeurs que le cabinet entend faire prévaloir dans l’intérêt de ses clients.